Mon astuce et pourquoi je vais tenir mes résolutions en 2014

Résolutions 2014

Cet article participe à l’évènement “Votre meilleure astuce pour appliquer  vos bonnes résolutions” sur le blog Des Livres Pour Changer de Vie. J’apprécie ce blog d’Olivier Roland, et  l’un de mes articles préférés est « 10 livres à offrir pour changer une vie« . Si vous aimez mon exercice Cliquez ici pour voter et soutenir cet article !.

Mon astuce et pourquoi je vais tenir mes résolutions en 2014

Pour justifier mes propos, je pourrais commencer par vous dire qu’en symbolique tarologique, 13 est le nombre de la métamorphose (la Mort) et 14 représente la création (la Tempérance) et que, par conséquent, après 2013, l’année 2014 sera forcément celle d’une grande évolution pour moi.

Je pourrais également argumenter que l’année du Cheval, en astrologie chinoise, promet une année pleine de dynamisme et de prises de conscience. Cela dit, l’année du Cheval démarre le 31 janvier 2014, et si je me référais au nouvel an chinois, il me resterait quelques jours pour affiner mes résolutions et aller toucher la queue du dragon le jour du défilé à Paris entre les avenues d’Ivry et de Choisy (ça porte bonheur parait-il pour toute l’année).

Plus sérieusement, je vais vous expliquer pourquoi je vais tenir mes résolutions en 2014.

Pour commencer, je vais vous raconter une partie de mon histoire.

En septembre 2013, après les  vacances et comme à chaque retour de voyage, avant de reprendre le travail, je me disais que le moment de faire autre chose de plus intéressant, de moins contraignant et de plus rémunérateur était peut-être arrivé.

Cela étant dit, pour faire quoi? Et par quoi commencer?

J’ai 53 ans, des expériences très variées, quelques succès et pas mal d’échecs, un bilan de compétence intéressant, mais un profil professionnel complètement atypique sur le marché de l’emploi français.

Pourtant, il y a 10 ans je suis retourné à la fac pour me recycler en informatique. J’ai obtenu une licence et plein de certificats divers – bref je sais concevoir, développer et maintenir des sites web… et il parait que l’on manque de bras dans ce domaine depuis des années, mais pas n’importe quels bras. Je l’ai vite compris lorsque j’ai postulé pour mon stage de fin d’étude pour lequel pas moins de 200 candidatures ont été nécessaires pour réussir à travailler gratuitement pendant trois mois.

Pour revenir aux résolutions pour 2014, j’ai noté comme premier objectif:

de développer une nouvelle activité sur internet et, cette fois-ci, ce serait pour moi. J’avais aussi noté un challenge de poids à relever: suite à un traitement aux corticoïdes, 15 kg  s’étaient invités sur ma propre personne et je devais m’en défaire au plus vite. Je m’arrête à ces deux objectifs.

Au mois de novembre dernier, j’ai décidé de bouger, et de m’inscrire à plusieurs formations et à partir de là, tout a commencé.

Donc en réalité, j’ai pris de l’avance car j’ai commencé à formuler mes résolutions pour 2014 en novembre 2013, après quoi j’ai naturellement planifié les actions associées pour un an et, par extension, jusqu’à fin 2014.

Du coup, lorsque la fin 2013 est arrivée et le moment fatidique des résolutions venu, je n’ai fait qu’affiner ces résolutions et j’ai, au passage, pu constater que, pour un certain nombre d’entre elles, la réalisation était déjà bien avancée et que j’avais pris de l’avance sur le planning 2014. Je dirais même que, dans certains domaines, j’étais déjà à la moitié de l’objectif fixé. Par exemple, concernant les 15 kg dont je vous ai parlé plus haut et, malgré les fêtes de fin d’année, 10 kg ont déjà disparu au moment où je vous parle.

Si j’avais attendu le 1er janvier, je me serais privé de ces premiers résultats et je serais probablement en train de tourner en rond sur leur planification et leur mise en application.

En finalité, doit-on attendre le 1er janvier pour fixer ses résolutions pour l’année à venir ?

Pour moi, la réponse est non et c’est souvent même contre-productif de se livrer à cet exercice ; je ne compte plus les années où mes résolutions sont restées lettres mortes.

Pour moi encore, et cela est le résultat de mon expérience, les décisions les plus importantes que j’ai tenues sont celles que j’ai prises hors 1er janvier. Les années en question, je me rappelle qu’au moment des vœux je me disais en mon fort intérieur, et avec une conviction profonde, que mes résolutions étaient déjà en cours et que je n’avais pas à me plier à cet exercice.

Est-ce-que cela veut dire qu’il ne faut pas prendre de résolutions? Non, pour moi cela veut dire simplement que tout autre moment est bon pour décider, et peut-être même aujourd’hui, enfin dès que l’on sent qu’il faut changer quelque chose, dès que l’on ressent ce petit flash au plus profond de soi qui nous suggère de changer.

Transformer ses propres résolutions en objectifs chiffrés, c’est maintenant, c’est le jour, l’instant où l’on décide de changer quelque chose dans sa vie et de le mettre sur le papier. Aujourd’hui, peu importe, ce qui compte vraiment c’est de se mettre en route, de vaincre l’inertie naturelle qui est en nous, de sortir de notre petite zone de confort et d’aller de l’avant.

En novembre 2013, ce blog venait de naître, depuis je me forme dans différents domaines afin d’acquérir l’expertise nécessaire et de faire d’internet mon activité principale. Jour après jour je pose les pierres de cet édifice et surtout je sais maintenant  pourquoi je le fais.

Pourquoi je vais tenir mes résolutions 2014 ? Et bien, tout simplement parce que je les ai prises en novembre dernier et, qu’au 1er janvier 2014, toutes étaient déjà en cours de réalisation, ce qui m’a permis d’aborder ce début d’année symbolique avec sérénité et conviction parce je sais qu’une fois la machine lancée, il est beaucoup plus facile de tenir le cap.

En conclusion, mon astuce est de prendre ses résolutions pour l’année à venir bien avant le 31 décembre et de faire du 1er janvier un point de validation et de confirmation.

Je souhaite que cette année 2014 soit pour vous une source de développement, de réussite et de succès dans toutes les voies qui sont les vôtres et je vous donne rendez-vous pour 2015.

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :